4 étapes pour estimer votre projet maison

Bien estimer votre projet de construction de maison

Se lancer dans un projet de construction est un challenge exaltant et stimulant, perspective d'une nouvelle vie en tant que propriétaire. Comme vous ne faites pas les choses à moitié, vous savez que le moment est venu pour vous, futur propriétaire, d'estimer point par point le budget de votre future maison.

1) Calculer le prix au m2 du secteur choisi

Dans une même ville, le prix au m2 peut varier de façon tout à fait étonnante. Certains quartiers sont plus prisés que d'autres et, globalement, les grandes agglomérations et les secteurs urbains sont plus chers que les secteurs ruraux. Cela vous permettra d'estimer le coût moyen de la construction, en fonction du nombre de m2 souhaités. Attention, certaines communes au cadre de vie très apprécié, notamment les villes historiques classées, sont plus chères ! Ne négligez pas non plus la proximité avec les transports en commun et la vue éventuelle depuis la maison. Pour en savoir plus sur le prix au m2 de l'emplacement souhaité, votre conseiller Maisons ERICLOR est disponible.

2) Estimer le coût moyen du terrain rêvé

Le prix de votre maison comprendra bien sûr le coût de la construction et celui du terrain. L'estimation de votre terrain dépendra de sa surface, mais aussi de sa proximité avec les grandes villes, les commerces, écoles et espaces publics. En France, le prix des terrains oscille entre 300 et… 2 000 € par m2 ! Le foncier est donc un élément important à prendre en compte pour estimer votre projet de construction de maison, d'autant qu'il peut largement varier d'un secteur à l'autre.

3) Raccorder sa maison aux réseaux domestiques : combien ça coûte ?

Pour estimer votre projet de construction de maison, vous ne pensez peut-être pas au coût induit par le raccordement aux réseaux domestiques indispensables. Electricité, eau, gaz, téléphone, assainissement… Cette étape incontournable s'appelle la viabilisation. Le calcul est simple : plus la distance entre le terrain et les réseaux est importante, plus le prix des différents raccordements est élevé. A noter également que plus votre terrain sera grand, plus la distance entre votre maison et les limites de votre parcelle sera importante. En moyenne, il faut compter entre 5 000 et 15 000 €.

4) Penser aux fameux frais annexes

Le coût du financement : vous estimez votre projet de construction de maison ? N'oubliez pas les coûts indirects du financement, à savoir les intérêts et l'assurance obligatoire.

L'assurance « dommages-ouvrages » : de quoi s'agit-il ? Cette assurance obligatoire permet aux propriétaires de se couvrir contre d'éventuels dommages qui pourraient se produire après la livraison de la maison.

Les frais de notaire : impossible de faire l'impasse sur ces frais qui sont de l'ordre de 7 à 8 % du prix de votre terrain à bâtir.