Comment poser son carrelage au sol ?

Comment poser son carrelage au sol ?

2 mars 2020
Véritable atout dans la maison, le carrelage est devenu en quelques années le revêtement de sol le plus utilisé avec le parquet. Vous voulez vous aussi revêtir votre habit de bricoleur du dimanche et montrer à tous ce dont vous êtes capables ?

On vous montre aujourd’hui comment poser du carrelage au sol en quelques étapes.

Matériaux

  • Carrelage
  • Mortier colle
  • Mortier de jointement
  • Croisillons

Équipements

  • Gants de protection
  • Genouillères
  • Lunettes de sécurité

Outils

  • Mètre
  • Équerre de maçon
  • Règle de maçon
  • Perceuse et malaxeur
  • Niveau à bulle
  • Maillet en caoutchouc
  • Coupe-carreaux électrique ou manuel (carrelette)
  • Raclette en caoutchouc
  • Crayon
  • Truelle
  • Spatule crantée
  • Éponge
  • Chiffon

Attention : le sol doit être dépoussiéré, plat et propre

 

Avant de poser du carrelage : la préparation du sol

Avant de poser du carrelage au sol, préparez correctement la pièce à carreler. La pose du carreau de base, « le premier carreau », est déterminante pour visualiser le rendu final du carrelage en envisageant les éventuelles découpes. Il faut qu’il soit parfaitement positionné en commençant toujours la pose du côté opposé à la porte pour ne pas se retrouver coincé.

 

  1. Tracez une ligne perpendiculaire au seuil de la porte d’accès jusqu’au mur opposé.
  2. Posez à blanc (sans colle) la première ligne de carrelage le long de ce trait en intercalant des croisillons pour matérialiser les joints.
  3. Alignez-vous sur le bord extérieur du dernier carreau et tracez une ligne perpendiculaire à la première. À l’intersection des deux lignes, vous poserez votre premier carreau.

 

La pose de carrelage

Commencez par mélanger les paquets de carrelage pour pallier les différences de teintes afin d’avoir un carrelage homogène. Veillez aussi à bien respecter les conseils de pose de carrelage du fabricant (simple encollage ou double encollage).

 

Avant de poser du carrelage, vous devez préparer du mortier-colle. Pour cela, malaxez l’eau et le mortier dans un seau avec la perceuse et le malaxeur selon les indications du fabricant jusqu’à obtenir une pâte homogène, sans grumeau et souple. Il est possible de trouver des produits prêts à l’emploi.

 

  1. En partant du carreau de base fraîchement posé, versez suffisamment de mortier-colle à l’aide de la truelle et répartissez sur la surface du carrelage souhaitée à l’aide de la spatule crantée.
  2. Tout au long de votre pose, séparez les carreaux par des croisillons. Carrelez toute votre surface, à l’exception des bandes périphériques (côté mur) où les carreaux devront être recoupés.
  3. Régulièrement, assurez-vous que la surface carrelée soit bien plane avec le niveau à bulle. Si ce n’est pas le cas, réajuster avec le maillet en caoutchouc.

 

Vous souhaitez connaitre la différence entre simple encollage et double encollage ? Un simple encollage consiste à coller sur le sol, quel que soit le support (sol) ou la dimension du carreau.

Un double encollage est recommandé pour des carreaux d’une dimension supérieure à 30x30 cm. Il est impératif d’étaler une fine couche de colle sur le dos du carreau et sur le sol pour renforcer le collage, et éviter les zones creuses.

 

Découpes particulières pour les carreaux en périphéries

Coupes droites :

  1. Pour les carreaux le long du mur : superposez un carreau exactement sur le carreau de la dernière rangée collée
  2. Placez un autre carreau au-dessus que vous ferez glisser jusqu’à 1 cm du mur. Tracez un trait repère sur le carreau du dessous (c’est son côté qui correspondra au trait de coupe)
  3. Coupez le carreau à l’aide de la carrelette (coupe-carreaux) électrique ou manuelle

 

Coupes courbes :

  1. À l’aide du crayon gras, tracez un trait de coupe et quadrillez la zone à supprimer
  2. Repassez sur le trait à l’aide de la pointe à tracer
  3. Commencez à découper votre carreau à l’aide de la meuleuse et finissez en rognant la zone avec la pince bec de perroquet

 

Apportez une attention particulière aux croisillons. Ils peuvent s’enfoncer bien en dessous de la surface des carreaux, car ils seront noyés par le joint. En revanche, si vous utilisez des croisillons réutilisables, il faut au contraire éviter de les enfoncer et les retirer avant la pose du joint.

 

 

Après la pose de carrelage : le jointement

  1. Appliquez le mortier de jointement sur toute la surface carrelée à l’aide de la truelle. Étalez le produit à l’aide de la raclette en caoutchouc.
  2. Lorsque le joint commence à sécher, nettoyez la surface à l’aide d’une éponge humide fréquemment rincée.
  3. Essuyez le carrelage à l’aide d’un chiffon sec. Évitez de marcher sur le carrelage avant 48 heures.

 

À vous de jouer !