MAISONS ERICLOR : des fondations de votre maison à la maçonnerie

11 février 2016
Le chantier de votre maison est prêt à démarrer ? Félicitations ! Les équipes MAISONS ERICLOR s'apprêtent à faire sortir de terre votre chez-vous 100 % sur-mesure. Avant de pouvoir fêter votre nouveau statut de propriétaire, deux étapes incontournables permettront de passer du plan à la concrétisation de votre projet : les fondations de la maison et la maçonnerie.

Préparer les fondations : les différentes options et le terrassement

Les fondations de la maison sont la base de votre construction. Elles porteront toute la structure et la maintiendront stable pendant des années. Invisible à la fin du chantier, cette étape est pourtant essentielle puisqu'elle garantit la qualité de votre construction. Selon la nature de votre terrain et la qualité de son sous-sol, les équipes de MAISONS ERICLOR auront le choix entre plusieurs options :

  • Les fondations superficielles : cette option est idéale lorsque le sol est naturellement stable.
  • Les fondations semi-profondes : votre sous-sol est moins stable et les fondations devront être posées jusqu'à 5 mètres de profondeur.
  • Les fondations profondes : les équipes doivent creuser au-delà de 5 mètres.

Lorsque cette décision est prise, une pelleteuse creuse l'emplacement de vos futures fondations : c'est le terrassement.

La construction des fondations en deux grandes étapes

Si l’expression « fondations de maison » ne vous est sûrement pas étrangère, vous ne connaissez peut-être pas les différentes étapes techniques qui la composent. Impressionnante, cette phase des travaux constitue en quelque sorte le socle de votre maison et supportera son poids, étape fondamentale avant la maçonnerie.

Après le terrassement, place au ferraillage des fondations. Des armatures sont installées sur l'emplacement dégagé par la pelleteuse. Leurs caractéristiques dépendent du poids de votre maison et de la nature de votre sol. La suite du processus consiste à couler le béton sur ces armatures et à figer la structure de votre maison.

L'indispensable vide sanitaire

Pour éviter que votre maison soit en contact direct avec le sol et que l'humidité s'infiltre, un vide technique est construit sur les fondations. Il est très utile pour faire barrage aux éventuelles inondations et sert de passage discret pour vos canalisations.

Sa construction consiste à poser une certaine hauteur de parpaings, sur lesquels des poutrelles et des hourdis seront placés. Enfin, le plancher béton de votre maison sera coulé.

Montage des murs : les différents matériaux

Des rangs de parpaings (ou autre, selon le matériau choisi) seront ensuite posés, un à un, pour monter les murs de votre maison. De la façade aux différents planchers, en passant par la consolidation de la charpente, la maçonnerie implique de nombreuses étapes indispensables. Poutres, coffrages, chaînages… chaque détail de votre maison nécessite une maçonnerie spécifique.

En fonction de vos goûts, différents matériaux vous seront proposés pour le montage de vos murs. Parpaings, briques, pierre ponce ou encore murs en bois, votre maison sur mesure se construira dès la première étape du chantier.

Articles sur le même thème