Les assurances emprunteur : on vous explique tout !

Les assurances emprunteur : on vous explique tout !

28 janv. 2020
L’assurance de prêt, généralement dénommée assurance emprunteur, est une garantie demandée par les prêteurs (banques) lors d’une demande de prêt. Pour votre emprunt, vous serez dans l’obligation de souscrire une assurance emprunteur. Cette assurance est une sécurité pour vous et votre famille : en cas de décès, de perte d’emploi, de maladie ou d’accident de la vie.

L’assurance d’un prêt serein

Cette assurance permet de couvrir les risques de défaut de paiement, quelles que soient leurs causes. Elle comporte des garanties couvrant les risques d’incapacité, d’invalidité, voire de perte d’emploi. La garantie de base est la garantie décès : en cas de décès de l’emprunteur, l’assurance réglera le capital restant dû du prêt selon les quotités d’assurance. En complément s’y ajoutent plusieurs autres garanties : PTIA, IPT, ITT, IPP.

 

Choisir son assurance de prêt immobilier

L’organisme de crédit choisi vous proposera systématiquement une assurance emprunteur partenaire. Vous n’êtes pas contraint de choisir celle-ci. Vous pouvez opter pour une délégation d’assurance et choisir un autre assureur pour votre prêt à condition que l’assurance emprunteur pour votre prêt immobilier choisie possède les mêmes garanties que le contrat proposé par l’organisme bancaire. L’organisme de crédit est tenu de vous proposer une Fiche standardisée d’informations (FSI) dès la première simulation de prêt effectuée. C’est une fiche d’information non contractuelle, ayant pour objectif de permettre le rapprochement des différentes offres d’assurance en comparant les exigences de garanties demandées. Elle vous donne aussi un exemple chiffré du coût de l’assurance de votre prêt immobilier.

 

Quotité d’assurance 

Vous pouvez également établir un prêt au nom de plusieurs personnes (appelé co-emprunt). Vous devrez donc préciser à l’assureur la part assurée pour chacun. Par exemple, si vous êtes un couple, vous pouvez :

- Soit vous assurer chacun pour la totalité du prêt ; dès lors qu’un co-emprunteur décède, l’organisme assureur devra rembourser la totalité du capital restant dû

- Ou alors vous pouvez diviser en plusieurs parties le capital. Dans notre exemple, pour deux co-emprunteurs, vous pouvez assurer chacun 50 % du montant du prêt. En cas de décès de l’un d’entre eux, l’assureur s’engage à rembourser uniquement sa part

 

1- Comment ça marche ?

Fonctionnement d’une assurance emprunteur

 

2- À quoi ça sert ?

L’assureur prend le relai dans le paiement du prêt* si vous êtes confronté à un aléa de la vie qui vous empêche de poursuivre le remboursement.

Objectifs d’une assurance emprunteur

 

3- Quel contrat choisir ?

Vous choisissez entre contrat groupe et contrat individuel

Types de contrats d’assurances emprunteur

 

4- Comment en changer ?

Depuis le 12 janvier 2018, la loi Sapin 2 autorise tous les consommateurs à résilier leur contrat d’assurance, tous les ans à la date d’anniversaire.

La nouvelle assurance pour votre crédit immobilier devra avoir au minimum les mêmes garanties de prêt que la précédente.

 

 

Lexique pour mieux comprendre et bien choisir son assurance emprunteur 

PTIA : PERTE TOTALE ET IRRÉVERSIBLE D’AUTONOMIE

La perte totale et irréversible d’autonomie concerne les invalidités mentales ou physiques de l’assuré avant un âge de 65 ans, à la suite d’une maladie ou d’un accident. L’invalidité doit causer une incapacité totale et définitive pour l’assuré d’exercer une activité rémunératrice et avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour accomplir les actes ordinaires de la vie.

 

ITT : INCAPACITÉ TEMPORAIRE TOTALE

Cette garantie joue lorsqu’à la suite d’un accident ou d’une maladie, l’assuré se retrouve temporairement dans l’incapacité d’exercer sa profession ou toute autre activité professionnelle.

 

IPT : INVALIDITÉ PERMANENTE TOTALE

Invalidité permanente et totale, médicalement constatée, empêchant l’assuré d’exercer une activité rémunératrice à la suite d’une maladie ou d’un accident.

 

IPP : INVALIDITÉ PERMANENTE PARTIELLE

Impossibilité permanente, médicalement constatée, d’exercer certaines activités professionnelles suite à un accident ou à une maladie.

 

PE : PERTE D’EMPLOI

La garantie perte d’emploi couvre l’assuré durant une période d’inactivité suite à un licenciement.

Articles sur le même thème

Les thématiques «Financement»

0
×
Encore 5 cadeaux à trouver pour
participer au tirage au sort
Valider ma participation ! Plus d’infos sur le jeu