Panoramique en sous-bois dans une bulle végétale

Panoramique en sous-bois dans une bulle végétale

23 févr. 2016
Au cœur de la Région Tourangelle, se cache à l’abri des regards une maison où règne une ambiance contemporaine et intimiste.

« Nous avions notre terrain, il nous fallait notre maison. », raconte Katy. Avec son mari, ils ont fait appel au constructeur MAISONS ERICLOR pour construire une maison à leur image où luminosité et volume vont de pair. Le cadre de la maison est disposé en sous-bois. Moderne avec sa couleur d’enduit plus sable que ocre et classique de par sa forme en T et son volume général, cette maison est celle que le couple avait imaginé.

C’est le troisième projet immobilier pour cette famille où le choix, cette fois-ci, a été de bâtir une maison sur-mesure en respectant des impératifs absolus: chauffage au sol avec pompe à chaleur ou encore poêle à bois en agrément.

S’ajoute une dimension psychologique dans le fait d’être propriétaire de « sa » maison, de suivre la construction jusqu’à la remise des clés et l’emménagement dans une maison neuve.

L’agencement fonctionnel de la maison a permis de créer une cuisine ouverte donnant sur la salle à manger et le salon, permettant de profiter d’un vaste espace de vie baigné de lumière grâce aux larges baies vitrées situées de part et d’autre de la maison. Cette cuisine que le couple a voulue pratique, sobre et moderne en jouant sur des tons noir et blanc pour donner du contraste à la pièce, dessert directement la terrasse.

Côté déco, le choix s’est porté sur des bois laissés nature ou peints en blanc pour les meubles, des papiers peints à rayures larges sur des tons pastels couleurs lin et taupe accentuant ainsi cette sensation de douceur où se mêlent des voilages blancs et des rideaux beiges en coton restant dans une décoration actuelle.

À l’arrière, l’art de vivre en pleine nature se décline sur la terrasse et l’ensemble du jardin permettant de profiter des beaux jours. À l’extérieur, le couple souhaitait une façade cossue sans être ostentatoire. L’idée d’une maison en L qui finira en T s’est imposée. Ce décroché de façade la rythme et casse la monotonie.

Les thématiques «Maisons livrées»