La RT 2012 : ce qu'elle change dans votre maison

La RT 2012 : ce qu'elle change dans votre maison

3 mai 2013
La RT 2012 : Si vous envisagez de faire construire votre maison, vous en avez nécessairement entendu parler. Cette nouvelle r

La RT 2012 : Si vous envisagez de faire construire votre maison, vous en avez nécessairement entendu parler. Cette nouvelle réglementation thermique, entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2013, s'applique à tous les bâtiments neufs.

 Implantation, architecture, isolation, mode de chauffage… toute la conception d'une construction est désormais repensée. Objectif : vous faire vivre dans des maisons plus écologiques, dont les points forts seront le confort et les économies d'énergie.

Rt2012
 

En pratique,  en quoi les maisons nouvelle génération se différencient-elles des autres ?

Elles consomment moins d'énergie 

Avec la RT 2012, la consommation d'énergie devrait être divisée par 3 et passer à 50kWh par mètre carré et par an contre 150kWh avec la RT 2005.

Ce Coefficient de Consommation conventionnelle d'énergie primaire (CEP)

Porte sur les consommations annuelles ramenées au m2 liées aux 5 usages suivants : (chauffage, eau chaude, refroidissement, éclairage et auxiliaires tels que pompes et ventilateurs…). La consommation des appareils électroménager, High-tech (hi-fi, vidéo, ordinateurs…) n'est pas prise en compte.

 

Elles ont plus de parois vitrées 

Les parois vitrées jouent un rôle essentiel dans la performance énergétique des bâtiments en transmettant lumière et chaleur, tout en participant à l'isolation du bâtiment.

Dans les constructions neuves, les surfaces vitrées et de passage doivent désormais représenter au moins 1/6 de la surface habitable. Objectif : profiter de la lumière et de l'énergie naturelle du soleil. La région dans laquelle vous vivez, l'orientation et l'implantation de votre maison, ainsi que l'usage de la pièce dans laquelle ils sont fixés, déterminent le type de vitrages à adopter.

 

Elles utilisent au moins une source d'énergie renouvelable 

La RT 2012 impose d'avoir recours à une source d'énergie renouvelable (EnR). En clair, vous avez donc le choix entre les capteurs solaires thermiques ou des solutions thermodynamiques pour la production d'eau chaude sanitaire, les panneaux photovoltaïques pour la production d'électricité, les chaudières ou les poêles à bois, le raccordement à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50% par des EnR.

 

Elles se régulent toutes seules 

Une nouvelle norme a fait son apparition avec la RT 2012 : La Bbio (Besoin bioclimatique) qui mesure la performance intrinsèque d'un bâtiment en dehors de son système de chauffage. Cette « performance » s'obtient :

 

  • en travaillant sur l'orientation du bâtiment et la disposition des baies vitrées,
  • en privilégiant l'éclairage naturel,
  • en prenant en compte l'inertie pour le confort d'été,
  • et en limitant les déperditions thermiques grâce à
    • la compacité des volumes
    • une bonne isolation des parois opaques (murs, dalle, toit) et des parois vitrées

Grâce à l'application de ces grands principes, tirés de la démarche bioclimatique, les constructions nouvelles sont quasi-dépourvues de ponts thermiques (les points faibles dans la barrière isolante qui laissent la chaleur s'échapper). Inutile désormais de monter le chauffage en hiver ou de mettre la climatisation l'été puisque la maison s'auto-régule.

Rt2012b
 

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DGALN_plaquette_rt2012_MI_112012.pdf

 

Elles sont parfaitement étanches à l'air 

Pour être parfaitement isolée, une maison doit être également parfaitement étanche à l'air afin d'éviter des déperditions énergétiques. L'association d'une bonne étanchéité et d'un système de ventilation performant permet de contrôler le renouvellement de l'air, limitant ainsi les déperditions thermiques, tout en assurant une bonne qualité de l'air à l'intérieur de la maison. Elle participe ainsi à la performance énergétique de la maison.

Un test d'étanchéité est donc réalisé à la fin du chantier, en occultant les entrées d'air et bouches d'extraction du système de ventilation, tout en mettant la maison en surpression ou en dépression. C'est la première fois qu'un tel test est rendu obligatoire par la réglementation.

 

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à consulter nos conseillers MAISONS ERICLOR :

Vous avez un projet de construction?

MAISONS ERICLOR – constructeur de maisons individuelles à Tours et Chinon (Indre-et-Loire 37), Blois et Vendôme (Loir-et-Cher 41), Poitiers, Châtellerault et Civray (Vienne 86), Angers et Saumur (Maine-et-Loire 49), Orléans et Montargis (Loiret 45).

http://www.maisons-ericlor.fr - contact@maisons-ericlor.fr