Début de hausse des taux ! Dêpéchez-vous, ça va continuer ...

Début de hausse des taux ! Dêpéchez-vous, ça va continuer ...

22 déc. 2010
  En baisse depuis deux ans, le coût d'un emprunt a légèrement augmenté en décembre. Décembre aura finalement signé la

 

En baisse depuis deux ans, le coût d'un emprunt a légèrement augmenté en décembre.

Décembre aura finalement signé la fin de la baisse des taux des crédits immobiliers, après vingt-quatre mois consécutifs de repli : « Les taux ont cédé 193 points de base depuis novembre 2008, point de départ du mouvement de recul », précise l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Le plus bas niveau historique aura donc été atteint le mois dernier, le taux d'intérêt moyen étant descendu à 3,22 %, toutes durées d'emprunt confondues. 

Photo financement Depuis, selon AB Courtage, les taux ont augmenté de 0,25 point en décembre, « avec des écarts importants selon la qualité du dossier (apport, endettement). Comptez de 3,15 % pour un excellent dossier à 3,4 % pour un dossier moyen sur quinze ans ».

Principal facteur de ce changement d'attitude de la part des banques, la hausse de l'OAT, valeur sur laquelle sont indexés les taux fixes des prêts immobiliers. « Elle est passée de 2,82 % au 5 novembre à 3,28 % au 2 décembre », indique le courtier Empruntis.

 

Sur vingt et vingt-cinq ans, selon leur profil et la nature de leur projet, les emprunteurs peuvent obtenir des taux fixes hors assurance compris, respectivement, entre 3,35 et 3,75 %, et de 3,50 à 3,95 %.

« Cette remontée des taux pourrait se poursuivre : le potentiel de hausse n'a pour l'heure été purgé qu'en partie par les banques », prévient-on à Emprunt Direct.

Selon le courtier Cafpi, plus optimiste, les taux fixes moyens devraient fluctuer de 0,5 point, entre 3 % et 3,50 % pour les prêts sur quinze ans, au moins jusqu'au printemps 2011.

Source CHALLENGES

Pour plus de renseignements, contactez-nous