Pour anticiper la RT 2012, MAISONS ERICLOR investit dans la formation des artisans …

Pour anticiper la RT 2012, MAISONS ERICLOR investit dans la formation des artisans …

2 déc. 2010
Dans le but d'anticiper les nouvelles règles thermiques liées au BBC, nous engageons depuis Mars 2010, accompagné par UBAT,

Dans le but d'anticiper les nouvelles règles thermiques liées au BBC, nous engageons depuis Mars 2010, accompagné par UBAT, une démarche qualité d'amélioration à la perméabilité à l'air de nos constructions.

Olivier HUBERT, responsable qualité, est en charge de la bonne application des procédures nécessaires pour atteindre nos objectifs.

« La démarche que nous avons engagé va nous permettre de justifier que nos constructions de maisons individuelles répondent aux exigences minimales de perméabilité à l'air fixées par les textes – soit 0,8m3/(h.m2). Pour atteindre ce niveau d'exigence, un travail de fond à chaque étape de la construction est indispensable ! Et les premiers concernés par cette démarche sont, bien sûr, les artisans. Nous les avons donc informés de ce nouveau challenge. Ils sont très réceptifs à la mise en place de nouvelles procédures pour toujours tendre vers l'amélioration de la qualité du chantier. »


Artisan Pour MAISONS ERICLOR, la formation des artisans est donc une des clés de la réussite. Selon M. HUBERT, « une bonne formation passe avant tout par de la pédagogie. Les artisans s'approprient le carnet de détails techniques à appliquer et assistent à des tests sur les chantiers. Lors de la dernière formation, j'ai réuni conducteurs de travaux Ericlor et artisans. J'ai fait la démonstration de la recherche des fuites d'air grâce à notre nouvel outil : la blowerdoor. Démonstration très appréciée ! »

M. HUBERT insiste sur le fait que « la formation ponctuelle est importante, mais l'information en continue est indispensable ! »

 

MAISONS ERICLOR a donc instauré la « journée qualité » pendant laquelle tous les acteurs du chantier se réunissent pour évoquer les problèmes récurrents.  Une fiche de prévention des risques est alors éditée et envoyée aux artisans.

En 8 mois, le bilan de cette démarche est très positive : une excellente implication des artisans, des tests de perméabilité à l'air réalisés sur 50 chantiers et 45 fiches de prévention éditées.

 

Pour plus de renseignements, contactez-nous