Construire un carport soi-même

Construire un carport soi-même

25 févr. 2021
Inscrit dans le prolongement de la maison, le carport permet d'abriter votre voiture ou vos biens d'extérieurs. Découvrez toutes les étapes pour installer soi-même un carport ou pergola en bois.

Inscrit dans le prolongement de la maison, le carport permet d'abriter votre voiture ou vos biens d'extérieurs. Quand certains l'utilisent pour leur moto ou voiture, d'autres pensent à une installation de spa ou de jacuzzi. Tout en procurant un sentiment de sécurité et de confort. Conférant à la façade une vraie plus-value esthétique, elle peut être posée en peu de temps, par des mains pas nécessairement expertes. 

Découvrez toutes les étapes pour installer soi-même ce carport ou pergola en bois.

Les démarches administratives avant de construire un carport 

Si l’emprise au sol de votre structure pour le carport est supérieure à 20 m², elle doit faire l'objet d'une demande de permis de construire. Dans le cas contraire, une déclaration préalable de travaux doit tout de même être effectuée en mairie. Rapprochez-vous donc de celle-ci pour inscrire votre action dans le respect du plan local d'urbanisme (PLU).

Matériaux nécessaires pour fabriquer un carport de 500 cm X 380 cm

  • 14 pannes de bois 7 × 22 × 50 cm
  • 5 poteaux de 15 × 153 cm
  • Pieds de poteau réglables
  • 3 supports métalliques
  • 28 équerres
  • Vis
  • Boulons
  • Goujons
  • De quoi faire des plots en béton

Outils nécessaires :

  • Perceuse
  • Visseuse
  • Scie circulaire
  • Mètre
  • Equerre
  • Niveau
  • Sert joint
  • Marteau
  • Escabeau
  • Echelle

Nombre de personnes recommandées : 2 personnes minimum

Niveau de difficulté : 3 / 5

Les étapes pour fabriquer un carpot soi-même

Etape 1 :

Votre carport en bois doit être édifié sur un terrain plat. Vous pouvez choisir de fixer votre structure au sol sur une dalle faite au préalable. Ou vous pouvez opter pour couler des plots en béton à la dimension souhaitée. Quoi qu'il en soit, définissez avec précision ses dimensions. Réaliser un plan vous permettra d’identifier précisément la quantité de bois nécessaire.

Choix d’une structure sur dalle ou sur plots béton

Etape 2 :

Marquez les places où devront être situées les platines métalliques. Ce sont elles qui supporteront les pieds des poteaux. Contrôlez le bon alignement entre les poteaux. Plus votre pergola est longue, plus vous aurez besoin de poteaux, de manière à répartir équitablement la charge supportée par chacun. Une fois les emplacements marqués, percez puis insérez les goujons.

Marquer les places pour les platines métalliques

Etape 3 :

Après avoir vissé les pieds réglables, mettez les poteaux en place sur leur socle. Une fois debout, vous comprenez mieux que les poteaux serviront de portants à l’ensemble du carport. Un soin particulier doit donc être accordé à leur nombre, proportionnel à la dimension de la structure et au poids des matériaux, en particulier de couverture.

Visser les pieds réglablesMettre les poteaux en place sur leur socle

Etape 4 :

Il est temps de passer maintenant aux supports muraux, sur la façade de votre maison. Ainsi, repérez leur positionnement sur votre façade et veillez à ce qu’ils soient bien alignés aux poteaux. De manière à vous assurer une certaine pente pour votre carport, positionnez-les un peu plus haut que les poteaux. Puis, fixez les supports avec des vis adaptées aux lourdes charges.

Alignement des poteaux

Etape 5 :

En fonction de l’angle que vous aurez déterminé pour votre toit, coupez le bout de votre panne. Repérez aussi la position du perçage. Reportez vos repères de coupe et perçage sur les autres éléments qui vous serviront de structure haute.

Couper le bout de la panne

Etape 6 :

Fixez les pannes sur les supports muraux grâce aux boulons. Puis, percez et boulonnez les pannes aux poteaux. La structure fixe de votre carport en bois est désormais prête. C’est sur elle que va reposer l’ensemble de la toiture. Vérifiez donc que tout est en ordre et solidement fixé avant de passer à l’étape suivante.

Fixez les pannes sur les supports muraux grâce aux boulons

Etape 7 :

Pour maintenir l’ensemble de la structure et optimiser sa solidité, vissez une panne sur les trois poteaux. Les poteaux restants vont servir de renforts pour la structure. Coupez les sections avec des extrémités en biais, de manière à ce qu’ils soutiennent l’ensemble de la structure tout en s’adaptant parfaitement aux poteaux. Vissez et boulonnez les renforts.

Vissez une panne sur les trois poteaux

Etape 8 :

Coupez vos pannes et fixez-les à intervalles réguliers. Votre carport est maintenant terminé ! Réfléchissez désormais à la toiture de votre abri : soit en laissant tel quel (lames brise-soleil en bois), soit en posant une couverture (zinc, ardoise, tuile…) tout est possible ! Vérifiez seulement que la structure de votre carport en bois est assez solide pour supporter le poids de votre couverture et que cela est conforme au PLU. Au besoin, prenez conseil auprès d’un professionnel. À vous de jouer !

Coupez les pannes et fixez-les à intervalles réguliers

Votre projet de carport est fini !

Selon les matériaux de couverture que vous aurez choisis, l’architecture de votre carport, qui peut également être une  pergola, reflétera un style moderne ou plus traditionnel. À vous de décider si vous le souhaitez en accord avec le design global de votre maison ou, au contraire, plus contrasté, pour rythmer votre façade.                          

Dans tous les cas, meilleur effet garanti !

Tuto vidéo pour construire un carport